# Thé de Chine

Processus de fabrication du thé

Les étapes de fabrication du thé constituent le processus par laquelle les feuilles de camellia sinensis sont transformées de la cueillette jusqu’à l’infusion.

En Chine, les artisan·e·s du thé affinent les techniques de fabrications depuis des millénaires. Dans chaque région des méthodes uniques pour la culture et l’artisanat du thé sont explorées. La variation des goûts et des techniques locales a été et reste le moteur de l’innovation.

La description des étapes proposée ici est très réductrice, elle généralise en laissant de côté des spécificités essentielles comme l’assemblage, les morsures d’insectes et mille autres étapes. Il faut également noter que les étapes de fabrication sont parfois interverties et répétées. Si elle nous éloigne de la complexité réelle, la catégorisation peut-être pris comme un point de départ pour embarquer vers un peu plus de compréhension.

Pour la plupart des cultures, les dégâts causés par les insectes sont une mauvaise chose - tant pour le rendement que pour la qualité. Dans le cas du thé, cependant, nous avons quelque chose d’unique avec les thés dits “mordus par des insectes”. L’attaque d’un insecte améliore la qualité en induisant des modifications chimiques qui améliorent l’arôme du thé - 1

Les différentes étapes

types de thés 2


Notes